Jeanne Favret-Saada : Le retour de l’accusation de blasphème est une révolution dans notre vie publique Entretien avec Arnaud Esquerre

Pour info : https://aoc.media/livres/le-retour-de-laccusation-de-blaspheme-est-une-revolution-dans-notre-vie-publique/

1 J'aime

Peut être que ce que dit Jeanne Favret-Saada est pertinent mais nous ne le saurons pas ici: ceci n’est pas un article mais une publicité payante. Je ne crois pas que ce soit l’esprit des Etats Généraux de Marseille. Tu aurais du, Christophe, nous en résumer le contenu.
Bernard

Avant d’en résumer le contenu, je dois me procurer le livre (9 euros). Par ailleurs, je pense que l’esprit des Etats généraux consiste à faire quelques efforts pour accéder à des formes multiples de connaissance, ici, celle d’anthropologues, qui travaillent sur ces questions depuis longtemps, et pas seulement sur un type de blasphème. Il en coûte 9 euros. C’est un prix. Mais il probable que ce livre soit accessible dans nos bibliothèques municipales.

Mais oui merci de nous l’avoir partagé, y a plus qu’à le lire! malheureusement il n’est pas (encore?) dans nos chère bibliothèques, mais je vais aller voir en librairie on en reparle :wink: